PAPI
Programme de Prévention des Inondations

Objectifs et Stratégie

Le PAPI d’intention Orge-Yvette a été élaboré selon le cahier des charges PAPI 3 en vigueur depuis le 1er janvier 2018. Il est composé d’un diagnostic regroupant toutes les connaissances en termes d’inondation connues sur le territoire.

La stratégie adoptée sur le bassin versant se décline suivant deux temporalités :

  • A court terme, mener un diagnostic approfondi et organiser une gouvernance territoriale cohérente ;
  • A moyen terme, poursuivre et renforcer les actions sous la forme d’un PAPI complet.

Le programme d’action vise à intégrer une vision hydraulique globale du bassin versant et à travailler sur tous les aléas du risque inondation qui sont présent sur le territoire (débordement de cours, ruissellement, remontée de nappe, etc.).

Le programme d’actions du PAPI comporte 7 axes d’action

  • Axe 1 : amélioration de la connaissance et de la conscience du risque,
  • Axe 2 : surveillance, prévision des crues et des inondations,
  • Axe 3 : alerte et gestion de crise,
  • Axe 4 : prise en compte du risque d’inondation dans l’urbanisme,
  • Axe 5 : réduction de la vulnérabilité des personnes et des biens,
  • Axe 6 : ralentissement des écoulements,
  • Axe 7 : gestion des ouvrages de protection hydrauliques.

Le dossier de candidature du PAPI d’intention Orge-Yvette est piloté par le préfet de l’Essonne et sera instruit par la DRIEE Île-de-France.

Il a été labellisé en Comité Technique Plan Seine (CTPS) en octobre 2018.

Le programme d'action

La répartition des 35 actions du PAPI par axe est la suivante

En termes de poids financier des axes, les 3 axes les plus importants sont :
  • L’amélioration de la connaissance et de la conscience du risque,
  • La réduction de la vulnérabilité et l’amélioration de la résilience,
  • La prise en compte du risque inondation dans l’urbanisme.

Objectif du programme :

  • Caractériser l’aléa inondation par débordement, ruissellement et remontée de nappe ;
  • Mener des actions de sensibilisation et de concertation ;
  • Mettre en place des dispositifs compensatoires à l’urbanisation ;
  • Elaborer des plans de gestions des écoulements ;
  • Enrichir le réseau de mesures pour améliorer la prévision des crues ;
  • Renforcer les systèmes d’alerte déjà existants et définir des seuils d’alerte sur les territoires amont ;
  • Former des « référents inondations », parmi la population pour optimiser le dispositif d’intervention et de prévention en cas de crise ;
  • Disposer d’un recensement exhaustif des ouvrages de protection hydrauliques (digues et barrages) tout en prévoyant de contrôler ces ouvrages et envisager des évolutions du système actuel de protection hydraulique ;
  • Formaliser les Plans de Prévention du Risque Inondation ;
  • Aider à la réalisation des Plans Communaux de Sauvegarde et Documents d'Information Communale sur les RIsques Majeurs ;
  • Recenser les enjeux humains, économiques et environnementaux ;
  • Réduire la vulnérabilité sur les bâtiments publics, réseaux, entreprises.

Le programme du PAPI d’intention, d’un montant estimé à 1,5 millions d’euros HT, est réalisé sur 3 ans (2019 – 2021). Il est principalement financé par les co-financeurs suivants :

  • L’État via le Fonds de Prévention des Risques Naturels Majeurs ;
  • Le Conseil Départemental de l’Essonne ;
  • L’Agence de l’Eau Seine Normandie.

Répartition des actions du PAPI d'intention par financeur